Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 13:24

biture.jpg

 

Il faut que l’équipe de France soit virée le plus vitre possible.

Pour trois raisons :

Le nabot ne pourra pas récupérer un événement dérisoire pour redorer son blason de mafieux

Le peuple des cons hystériques ne pourra pas s’endormir par milliardaire interposé.

Les crétins qui gagnent des millions à jouer à la baballe seront remis à leur place ( ?)

 

Quant aux mensonges récurrents concernant le « non coût » de ces rassemblements de beaufs, d’où vient le fric ?

La réponse est évidente, de nos poches

Même si ça transite par des multi nationales, des véreux ou tout simplement les états.

 

A bas le foot

A bas les bleus

Rendez le fric !
Repost 0
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 13:05

foot

 

Les bleus, ces salauds dans un monde d'austérité

nuls bien que royalement payés

logés dans des palaces contrairement à la plupart des équipes performantes.

 

le trou du cul propriétaire de l'hotel de luxe s'autorise à évoquer l'absence de Rama Yade

lors de la coupe de merde du foutre balles.

 

Voilà une belle économie à réaliser :

reverser à tous les clubs amateurs les milliards de ces crapules

 

J'ai entendu Bachelot - l'escroque aux vaccins inutiles -

dire que la coupe du monde ne coûtait rien au contribuable.

 

Elle nous prend vraiment pour des pommes :

D'où viennent les milliards ? Si ce ne sont pas nos impots ?

Des sponsors, dont nous achetons les produiits quotidiennenment...

 

L'ordurerie est sans limite

On trouve normal de supprimer les droits d'exclus de l'économie

qui touchaient 300 euros

Tout aussi normal les salaires indécents de toutes ces crapules :

Industriels, financiers,sportifs, chanteurs crapuleux, tous amis du nabot, petit père mafieu de la crapulerie française

 

Marsouillaise !

 

Amen !

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 18:11

crapule

Avant de lancer des utopies comme des ballons sur nos nez de Pinnochio,

Posons comme principe que nous sommes tous des salauds.

Pas fiables, petits, menteurs, fourbes.

 

Même les gens admirables ont failli :

Albert Jaquart, avant d'être l'humanisme qu'il est devenu était un bon bourge bien dans le système

L'abbé Pierre a été politicien

Mère Emmanuelle se touchait...

 

Alors, si les GRANDS ont leurs failles,

bien sûr que nous aussi.

Il ne faut pas culpabiliser, c'est récupéré par les sectes

simplement le savoir

De même qu'on ne peut demander à une mobylette

de tirer une caravane

soyons réalistes : nous sommes des mobylette, question "humanitaire".

 

A partir de là, il est évident que si nous voulons vivre ensemble (a t'on le choix ?)

Il faut forcément des règles.

Les mêmes pour tous... on commence déjà l'utopie

Nous savons bien que nos tortionnaires sont au-dessus des lois

et qu'au cas où, ils ont des moyens tellement plus HENORMES que les notres

que nous sommes disqualifié, dè la ligne de départ..

 

Petite suggestion, en passant :

En cas de procès entre deux parties, on met en commun les ressources et on divise par deux...

équitable, non ?

 

J'entends déjà les récriminations...

Mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas tenter.

 

(crapule.jpgà suivre)

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 22:01

riches

 

Que nous proposent les "élligibles" ?

Tous la même chose :

Continuer la fuite en avant, fric, pollution et destruction des peuples.

Les marchés qui n'ont aucune légitimité ont droit de vie et de mort sur l'humanité.

Il faudra un jour juger tous les salauds qui ont fait perdurer ce système mortifère

qui ne profite qu'à une poignées de cons

 

Alors, en attendant, il faut rêver, délirer, penser autrement

Tout reprendre à la base

Rejeter les dogmes des tueurs

 

Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)

 

Et tant pis si ça ne débouche pas tout de suite...

 

(A suivre)

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 12:42

En ces temps ignobles

Où les turpitudes financières sont avérées

Où les connivences politico-capitalistes sont indiscutables

Où le mépris des dictateurs démocratiques ne laissent plus de doute

Où la mort discrète remplace les saloperies hitlériennes ou staliniennes

 

Que nous reste t'il pour survivre ?

Le théâtre (pour moi....)

C'est le dernier espace de liberté, non digéré par les pouvoirs, les médias, le fric

J'ai joué une de mes pièces politiquement incorrecte, en ce lundi de Pentecôte volé par Raffapurin

Les spectateurs sont venus spontanément me remercier de mettre en lumière

la saloperie mortifère de la société judéo-démocrato pourrie européo-états unienne

 

Je n'ai rien contre les manifs, j'y vais régulièrement

mais je suis persuadé que nous devons au jour le jour, dans nos domaines de compétence

dans nos cercles d'influence, ressasser jusqu'à l'épuisement

les utopies sans lesquelles

l'homme retombera plus bas que kromagnon

 

Il suffit de retarder les politicards pour se faire une idée du Darwinisme capitalo-financier

 

Alors, je reprends la route, la scène, l'écriture

Fini les états-d'âme, bonjour la vilolence verbale

 

Amen !

 

L de F

Repost 0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 11:18

Dieu en a ras le bol de l'humanité, de ses péchés, de ses vanités et des politiciens.
Il décide de mettre fin à l'expérience.


Il réunit tous les chefs d'états et leur annonce qu'il détruira la race humaine dans 24 heures.
- Je vous laisse le soin de l'annoncer vous-même à vos peuples respectifs !

Le premier à parler est Barack Obama :
- Peuple bien-aimé, j'ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle pour vous.

La bonne est que Dieu existe. Il m'a parlé. Mais nous le savions déjà.

La mauvaise nouvelle, c'est que cette grande nation, notre grand rêve n'existera plus dans 24 heures.

Ceci est la volonté de Dieu.

Fidel Castro a réuni tous les Cubains et dit :
- Compatriotes, peuple cubain, j'ai deux mauvaises nouvelles.

La première est que Dieu existe, il s'est adressé à moi. Oui, je l'ai vu.
La mauvaise nouvelle c'est que dans 24h,

cette merveilleuse révolution pour laquelle nous nous sommes battus sera finie.
C'est la volonté de Dieu.

Le nabot intervient au 20h de TF1 :
- Aujourd'hui est un jour très spécial pour nous tous.

Pourquoi ?
Je vais vous le dire.
J'ai deux bonnes nouvelles à vous annoncer.

La première est que je suis le messager choisi de Dieu, car il m'a parlé en personne.

La seconde bonne nouvelle, c'est que dans les 24 heures, oui vous avez bien entendu,

dans 24 heures,

le problème du chômage sera résolu,

la crise financière sera résolue,

il n'y aura plus de reconduites aux frontières,

plus de copinage,

plus de népotisme,

plus de violence,

plus de hausses d'impôts.

Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis.

Les promesses seront tenues !

Repost 0
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 09:01

PUB

Pub-citroen-nabot.jpg

 

Faites comme madame Bruni,

Choisissez un petit modèle français

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:13

9782915839104

 

Ça y'est ! Une bande de ouf va oser jouer du Lde F en Avignon

Ils ont choisi 7 textes dans mon bouquin "Ni queue ni tête"

 

Du 15 au 18 juillet à 21h au théâtre de la Rotonde 

Malheureusemenet, je ne pourrai pas y aller,

je joue dans "la cantatrice chauve" à cette époque.

 

L’Ateliers des compteurs : Si j’étais Président… et autres délires de Philippe Absous
Mise en scène collective - Genre : Sketches - Durée : 1h00
Le spectacle s’articule autour de promesses présidentielles et en passant par quelques tranches de vie peu communes ou trop réalistes pour être vraies. Déjanté, voire provocateur…

 

 

http://atelier-des-compteurs.oldiblog.com/

http://cmcasmarseille.fr/?p=2346

 


Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 14:42

Pour Alain Minc, les dépenses de santé des "très vieux" sont un "luxe"

Pour illustrer son propos, le conseiller de Nicolas Sarkozy évoque une anecdote personnelle : "J'ai un père qui a 102 ans. Il a été hospitalisé 15 jours dans un service de pointe. Il en est sorti. La collectivité française a dépensé 100.000 € pour soigner un homme de 102 ans. C'est un luxe immense, extraordinaire pour lui donner quelques mois ou quelques années de vie".

Et de poursuivre qu'il trouve "aberrant" que l'Etat "m'ait fait ce cadeau, à l'oeil".

Donc le remède du bon docteur Minc est tout trouvé :

"Je pense qu'il va bien falloir s'interroger sur le fait de savoir comment on va récupèrer les dépenses médicales des très vieux, en ne mettant pas à contribution ou leur patrimoine, quand ils en ont un, ou le patrimoine de leurs ayants-droits".

Il attend de voir sa proposition reprise dans le programme des socialistes. A tout le moins, en attendant, il pense en toucher un mot à Sarkozy.

 

J'ai envoyé le com suivant :

 

Il faut piquer alain Minc

Ce soi-disant brillant individu qui mange à tous les rateliers est extrêmemnt vieux. Je suis d'accord avec lui, passé ce stade, il faut piquer !

 

Mon com a été censuré, pour "non conforme à la loi"

 

Pourquoi tolère t'on ces propos nazillards et censure t'on une remarque primesautière ?

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 04:16

Renaudin.jpg

 

Découvert à Cahors, lorsqu'il est passé dans LE café-théâtre de la dite ville, ce phénomène propose un concert de batterie en solo ! Ça peut sembler difficile, c'est un régal. Il nous fait voyager (il a sillonné la planète), nous explique les choix dans les "couleurs" de chaque morceau. Époustouflant !

 

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=25817595

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens