Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 10:58

Depuis la sortie de mon petit bouquin "Le mystère de la truffe Bergougnoux"

les gens m'interrogent :

 

- D'où est-il ?

- J'ai connu un Bergougnoux à Varayre, ce ne serait pas son frère ?

- Y'avait un curé vers Villefranche qui faisait de la moto...

 

Alors, si vous avez des pistes pour traquer les racines de Toussaint, faisons un lot pour lui envoyer..

 

Des articles de journaux présentent Bergougnboux comme un exilé en mal de retour au pays

d'autres prétendent qu'il n'existe pas...

 

La polémique bat son plein... et je me marre !!!

Repost 0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 17:42

Après une fin d'année agitée, me revoilou !

 

D'abord écrire "Bergougnoux" avant la signature du 4 décembre,

accompagner 4 nouveaux titres...

et jouer pour la 3ème fois "La cantatrice chauve"... à guichet fermé !

 

Rien de triste, mais c'est du boulot !

 

Pendant ce temps-là, les conneries continuent.

Notre gouvernement remanié, plus "professionnel" (à pisser de rire) :

- Y'a pas de neige selon le chasseur de Roms

- L'impayable 1er sinistre qui perroquette bêtement de Russie des infos de ses bras cassés et accuse bêtement Météo France

- Le nabot qui menace Gbagbo ; comment peut-il donner des conseils de démocratie, lui qui la lamine chaque jour ?

- Les députés qui se battent pour rester à l'abri des magouilles, risquant moins pour avoir détourné un million qu'un voleur de mobylette...

 

Comment y'a t'il encore des imbéciles pour oser envisager confier pour 5 ans de plus les commandes de notre pays à ce salaud ?

N'importe qui ferait mieux... Même le borgne...

D'ailleurs, le programme diu borgne, on l'a déjà :

Racisme, exclusion, haine de la culture...

 

Alors Tout sauf le nabot !

 

 

 

:

Repost 0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 14:08

1 Pourquoi Bordeaux ?

Pourquoi Bordeaux et pas Toulouse, Argenton sur creuse ou Mururoa ?

Le retour au « affaires » de Ju’d’pet n’a sans doute aucun rapport, lui qui a effacé ses convictions de son blog après avoir touché un portefeuille bien garni.

Vichy eut été plus réaliste

L'élevage et le vieillissement on connait dans le bordelais.

D'abord on élague : accord mère-fille

Ensuite on fait vieillir (pourrir) : un halo de blancheur apparaît alors sur les coupables

Puis, on punit les curieux : Montebourg et Joly

Enfin on donne des promotions aux complices : Courvoye, Barnier


2. Pourquoi le transfert n’est–il pas encore effectué ?

Depuis le 17 novembre... 3 semaines et toujours rien.

À une époque de grande vitesse (3h en TGV)…

Sous la présidence du Lucky Luke des décrets abusifs…

Après des déclarations tapageuses sur la transparence et la non obstruction…

Rien n’est arrivé à Bordeaux.

Le dossier a mis 3 semaines pour parcourir les 15 km qui séparent Nanterre de Versailles

Pourquoi ce transit par Versailles ?

Parce que la cour de cassation de Paris doit se prononcer sur la validité des témoignages pirates.


3. Et maintenant, que va-t-il se passer ?

Des pièces essentielles du dossier vont se perdre malencontreusement,

On va enfumer les médias avec des faits divers affligeants

La mémoire collective va s’endormir.

 

Coincidence

Le nabot annonce qu'il se représentera en 2012...

- Royal cambriolée par un voleur qui ne vole rien...

- Montebourg et Joly, éventuels candidats à la présidentielle se retrouvent poursuivis pour avoir dénoncé une affaire que la justice tarde à juger.

- Les journaux bafouant « la voix de son maître » ont été cambriolés

 

"Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"

 

Jean de la Fontaine - Les animaux malades de la peste

Repost 0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 09:32

Cantona.jpg

 

Le footballeur nous propose  d’aller comme un seul homme vider nos comptes bancaires, comme c’est arrivé en Argentine en 2001 et en Grande-Bretagne en 2007

Indépendamment de l’éventuelle utilité de cette action, il est très instructif d’écouter les réactions de nos tortionnaires :

- François Rabouin accuse Cantona d’irresponsabilité.

C’est la seule critique qu’on ne puisse lui faire :

Peut-être se trompe t’il, mais il prend ses responsabilités, lui, contrairement aux financiers qui se sont enrichis en réduisant les peuples à la misère, sans jamais avoir payé leurs saloperies. (À part deux ou trois pauvres gars sans relation)

Ce Rabouin devrait être jugé pour une telle accusation :

C’est bien l’irresponsabilité des milliardaires, joueurs de casino avec l’argent des autres qui ont provoqué cette catastrophe.

Rabouin lui-même est irresponsable : cautionner les banques en les laissant continuer leurs spéculations, leurs placements off-shore, regarder la bulle spéculative reprendre son embonpoint mortifère, c’est responsable, ça ?

Au risque de radoter, on a une preuve supplémentaire que ces salauds sont les laquais de la finance internationale.

Détail amusant : Tous les grands « responsables » crient à la bêtise de ce projet, mais dans le même temps, on lit un peu partout, dans les journaux de droite, que certains banquiers s’inquiètent… pourquoi ? seraient-ils incompétents ?

Irresponsables, vous vous souvenez, pour les retraites, toutes les « voix de son maitre » perroquaient comme un seul âne ce mot définitif, qui suppose que celui qui les prononce soit responsable, ce qu’ils n’ont pas prouvé.


Lagarde.jpg

 

- Christine Lagarce estime qu’il faut laisser les finances aux gens compétents :

On a laissé les finances aux banquiers, qu’on peut supposer compétents vu les milliers de SMIC qu’ils empochent pour magouiller : résultats des milliers de milliards de pertes.

On ne nous a pas demandé si nous étions « compétents » pour payer les dégâts.

Car, ils aiment répéter que les banques ont remboursé. Remboursé quoi ?

Les quelques milliards qu’ils se sont fait sur notre dos.

Mais qu’ont-ils remboursé :

- À l’économie détruite, souvent définitivement ?

- Aux employés virés subitement, qui ne retrouveront jamais un revenu ?

- Aux virés pour cause de délocalisations opportunistes ?

- À tous ceux qui ont perdu leurs prestations, leurs droits à la retraite ?

De plus, Le passé de Lagarce est truffé de magouilles, du genre concocter un contrat pour l’achat d’avions américains par la Pologne… grâce à des fonds européens d’aide à la culture !!!

Peut-être a t’elle confondu compétence et prévarication ?

 

Si c’est si anodin, pourquoi certains banquiers commencent-ils à flipper ?

 

Le plus important dans la démarche de Cantona, est de provoquer la discussion sur l’étique de la gestion de l’argent.

Pourquoi ne pas créer d’autres types de banques, véritablement mutualistes ?

Des banques qui ne se goinfreraient pas grâce à l’état providence !

Cette action est une occasion unique pour les gueux de prendre la parole.

 

Pour une fois qu'un footballeur m'est sympathique...

Repost 0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 04:11

En ces temps de pouvoirs délétères qui bafouent démocratie, peuple et équité, j’ai eu besoin d’air frais, de pur plaisir de créer.

On ne peut pas désespérer perpétuellement.

Et peut-être même est-ce le désir caché de nos tortionnaires : nous abaisser à l’état végétatif, uniquement préoccupés par notre survie, logement, alimentation, reproduction (et encore, pourquoi laisser les gueux se multiplier ?)

Les régimes totalitaires détestent la culture :
« Quand j'entends le mot culture, j'enlève le cran de sûreté de mon browning ! » (Phrase issue d’une pièce de théâtre de Hanns Johst, créée le 20 avril 1933, pour les 44 ans de Hitler)

Les apprentis dictateurs sont moins agressifs, se contentant de montrer leur vision de la culture en se donnant en spectacle dans des lieux de haute culture (Disneyland) en compagnie d’une intellectuelle (une call-girl milliardaire qui annone des chansons à l’eau de rose)

Ou, summum de la médiocrité du personnage, cette déclaration méprisante à l’égard des « petits » qui n’achètent pas leurs diplômes :

« L'autre jour, je m'amusais, on s'amuse comme on peut, à regarder le programme du concours d'attaché d'administration. Un sadique ou un imbécile, choisissez, avait mis dans le programme d'interroger les concurrents sur la Princesse de Clèves. Je ne sais pas si cela vous est souvent arrivé de demander à la guichetière ce qu'elle pensait de la Princesse de Clèves... Imaginez un peu le spectacle».

 

ABS470-MTB-Couv-p1-72.jpg

En cette fin d’année, je me suis donc fait plaisir avec ce petit roman illustré dans la lignée de « Elle voit des Kiki partout » (best-seller – modeste – d’ABS, sorti fin 2008).

J’ai le plaisir de voir le visage de mes clients s’éclairer d’un sourire gourmand, à l’idée de dévorer ce léger opus à la gloire de la fantaisie, de la joie simple de ceux qui passent plus de temps à lire des livres de contes que des livres de comptes.

 

Signature à l’Espace Leclerc de Cahors, ce samedi 4 décembre (14h30-18h)

 

(Présentation sur mon site abseditions.com)

 

PS : Mon ami Marsu a créé un blog à l'occasion de la sortie de ce livre :

link 

Orange aura au moins servi à tisser quelques liens durables dans ce monde éphémère !

Merci Marsu !


Repost 0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 13:42

Étonnante intervention de Luc Ferry, ce matin au fou du roi :

Il dit ce que je ressasse depuis 10 ans :

La mondialisation nous asphyxie en faisant la fortune des mafieux financiers !

Et tout le monde est béat devant ces banalités !

Et il va vendre 100 000 livres pour enfoncer ces portes ouvertes.

 

Je me souviens m’être frotté à fusette, il y a 2 ou 3 ans, quand je disais que nous étions en voie de sous-développement.

C’est exactement ce qu’annonce Ferry :

Les deux plus grand pays du monde font un dumping insoutenable

(salaires 20 à 30 fois inférieurs à chez nous)

Ils vont donc

(et c’est en bonne voie)

définitivement enterrer nos industries

(toutes, y compris celles qui font de la France la 5ème économie mondiale).

Nous n’aurons plus que le tourisme et les maisons de retraite pour mafieux chinois ou russes.

 

Nos civilisations occidentales ont vécu confortablement en pillant honteusement les colonies et autres pays sous-développés.

Mais les habitants de ces pays ne sont pas plus stupides que nous. L’idée d’excellence est une escroquerie de milliardaires pour laisser rêver les fils de petits bourgeois :

Indiens, Chinois, Africains sont tout autant capables d’excellence que nous.

Quand nos industries auront totalement disparu et que les leurs seront florissantes, le rapport de forces sera inversé : nous aurons besoin de tout acheter à l’extérieur, sans avoir rien à proposer en échange :

Ce sera le début de la sous-civilisation occidentale.

Bonjour misère !

 

Juste retour des choses

 

 

 

Repost 0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 09:28

Karachi.jpg

Nous ne sommes plus dans une république bananière,

Mais dans un état maffieux :

Quelles que soient les turpitudes du chef de l’état

Rien ne peut lui arriver

Tant qu’il s’agit de petits truandages entre amis, pas de problèmes

Giscard, Mitterrand, Jacouille nous ont habitué

A la prévarication quotidienne

Et je crois que nombre de français aiment ça,

Comme s’ils prévariquaient par procuration

 

Mais quand il y a 12 morts

En représailles de cessation de crapulerie, c’est insupportable :

- Jean-Louis Debrèles, le guignol qui se croit écrivain refuse de donner les documents à la justice

- Le nabot qualifie de « fable » la saloperie qu’il a co-signée, alors qu’il était le lieutenant de baldaquin, la folle des troquets de campagne (électorale)

et toute la clique de l’union des Mafieux Pourris

qui sont à la botte  nazi , pardon Nazo (Ricolassky)

Les Frédérique Lefièvre, Jean-François Gropet, Xavier Mergrand, Michèle Haromary…

Toute cette racaille qui s’engraisse sur la crise

 

Aux États-Unis, il y a belle lurette que le président aurait été entendu par des juges,

sommé de répondre aux questions essentielles à la survie d’une pseudo démocratie.

Lui qui admire tant le modèle anglo-saxon, serait bien inspiré d’y puiser la possibilité de mettre en cause l’immunité qui doit connaitre des limites :

Quand on couvre des assassinats pour convenances personnelles,

Ça relève de la perpétuité

 

Lui si prompt à faire incarcérer des lycéens qui ont balancé une canette de bière sur des CRS caparaçonnés, pouvant résister à des lancers de pavé

Devrait faire preuve d’un minimum de respect humain.

 

Il y a bien longtemps que cet aventurier hongrois nous a prouvé par ses mensonges, ses trahisons, son incompétence

Qu’il ne mérite que d’être reconduit à la frontière, voire interné (quand on pense que cet hystérique connait le code de la bombe !!!)

 

Et je crains qu’il y ait suffisamment d’abrutis sans mémoire pour revoter pour ce dangereux schizophrène en 2012

Repost 0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 13:18

déesse11h du mat, je vois par la fenêtre de mon bureau, 2 papies arpenter ma terrasse…

J’ai failli éclater de rire en découvrant ces deux vieux (comme moi !!!) armés d’une bible !

Jusque là, les divins prosélytes envoyaient des donzelles en mini jupes

Qui faisaient vaciller mon incroyance

Et me contraignaient à scruter attentivement le fondement de ma mécréance !

Mais là, Les VRP du non Dieu tapent dans le dur !

Georges le disait : la bandaison, papa, ça ne se commande pas !

 

Où en sont-ils rendus pour envoyer des vieillards édentés et ventripotents pour brader leurs salades foireuses ?

 

Je n’ai pas été insultant, juste …juste :

      -     Dieu m’importune !

Leur stage pédagogique leur a enseigné de positiver, beautifier :

-         Mais quand vous voyez ce paysage, vous ne pensez pas qu’il puisse exister une puissance supérieure ?

Je n’ai pas fait le stage, mais j’ai tellement entendu l’argument …

      -     Je ne nie pas qu’il puisse exister quelqu’un ou quelque chose, mais de là à se pâmer devant un pauvre livre qui raconte des histoires salaces… ça lasse !

      -    Bon, merci de votre accueil, nous ne vous dérangeons pas plus longtemps

 

Dieu, mon pote, si t’existes, renvoies-moi tes anciennes représentantes, court vêtues et sexy

Là, je suis prêt à discuter !

 

Langue en feu !

Repost 0
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 13:24

 

Morosité :

Tout est orchestré par notre frictateur :

L’argument récurrent de « la voix de son maître » est « la démocratie » :

Vous pouvez aisément le vérifier, tous les larbins du nabot le ressassent à satiété :

«  La loi a été adoptée, nous sommes en démocratie, elle doit être acceptée. Ceux qui ne sont pas d’accord peuvent l’exprimer (dans 18 mois, par un torche-cul dans l’urne à cocus donnant carte blanche à un frictateur tout-puissant pendant 5 ans !)

Les médias à la botte ont bien orchestré la fin du mouvement de protestation,

Remplaçant un discours quotidien sur un projet de société (affamer le vieux)

Par des pipoleries de trous du culs oisifs :

Sera-ce l’alcoolique ou le tenant du poste pour la première courbetterie ?

On s’en fout.

Seuls les trous du con n’ont pas compris que le frictateur décide de tout.

 

Alors, bien que je maintienne ma décision de participer à toutes les manifestations allant à l’encontre de l’abus de pouvoir bananier d’un aventurier hongrois, je préfère parler de ce que j’aime, ce qui me motive, me passionne et m’épuise :

L’édition.

 

 

Je me suis absenté de la bloguerie

Parce qu’il faut bien travailler

Pour faire vivre l’esprit des auteurs que j’essaie de faire connaître.

 

Et tenter de freiner les effets de « la crise »

Pour ma modeste maison d’édition, c’est du « -30 à -40 % » de chiffre d’affaires.

Je ne risque rien personnellement, je navigue à vue.

Mais c’est autant de manuscrits qui ne verront pas le jour

Sans doute ne sont-ce pas des chef d’œuvre

Mais Da Vinci Code est-il un chef d’œuvre avec ses 500 millions d’exemplaires ?

Qui peut affirmer que Nothomb vaut plus que n’importe quel des livres que j’édite ?

Sur quel critère « objectif » ose t’on juger ?

 

Vaste sujet

J’aime dialoguer, alors vous pouvez me contredire, m’insulter, me maudire…

 

Phil de fer

 

 

Repost 0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 10:22

Rhétorique crapuleuse

 

Entendu ce matin sur Inter, un laquais (ministre, je ne sais pas lequel, mais c'est sans importance, vu qu'ils perroquettent la voix de leur maître), donc, un laquais des marchés répondre systématiquement aux revirements du nabot (par exemple sur la retraite à 60 ans qu’il avait promis de ne pas toucher) :

Il y a eu la météorite de la Crise !

 

Trop facile : Ces salauds vont pouvoir tout justifier avec cet argument.

 

Sauf qu’ils auraient pu agir différemment, bien sûr.

Quand dans une famille on a un coup dur, chacun se serre la ceinture, on ne cesse pas de nourrir un enfant pour que les autres continuent à bafrer.

Nos salauds continuent à péter dans la soie, le nabot continue à dépenser sans compter et la crise est payée par les gens modestes.

La crise les arrange. Pression accrue sur les salaires, les retraites, le social…

 

Et puis, en fait, il n’y a pas eu de crise. Tout ça était prévisible, de même que la prochaine va survenir, dans un an ou deux, puisque rien n’a changé :

-         Les paradis fiscaux existent toujours, le premier étant Londres et non pas une république bananière ou exotique, suivi de près par Luxembourg…

-         Les subprimes existent encore aux USA, et une masse énorme de créances pourries reste à liquider, puisque le fonctionnement de ce système prévoyait un différé, qui va arriver fin 2011.

-         Le système des ventes à terme n’a pas changé, facilité offerte aux spéculateurs.

-         Le fameux « Too big to dye » qui devait disparaître existe toujours. Des mastodontes de la finance sont tellement puissants que les abandonner précipiterait la chute généralisée du système.

-         Les parachutes dorées, les stock options (qui incitent à crapuler les bilans) n’ont pas évolué.

-         Les salaires infinis existent toujours (Je ne vois aucune justification à ce qu’un type touche 1000 SMIC, surtout si 10 % des gens crèvent de faim)

 

S’il existe encore des gens assez naïfs pour croire que cette bande de mafieux agit pour le peuple, c’est à désespérer de la nature humaine.

 

PS : Entendu Mélanchon hier chez Mermet. Remarquable, on n'entend jamais ce genre de discours. Et ça continue cet après-midi.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens