Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 11:59

2013 0120 Virgin escroc

Virgin a déposé le bilan le 9 janvier et a été mis en redressement judiciaire le 14.

1000 salariés vont être mis sur le carreau.

Et pas mal de fournisseurs (éditeurs) vont se prendre une sacrée ardoise :

En déposant le bilan juste après les fêtes,

Période où les magasins font l’essentiel de leur chiffre d’affaires

Virgin aura encaissé un maximum,

Et ne paiera pas grand-chose aux éditeurs…

Et encore, la petite obole qu’ils paieront le sera dans 6 mois, un an, voire plus.

En cas de règlement judiciaire

Les créanciers prioritaires sont le fisc, les organismes sociaux…

Autant dire qu’il ne reste pas grand-chose pour les éditeurs.

On entend parler de Hachette qui perdrait 4 millions…

Mais les petits éditeurs, même s’ils perdent beaucoup moins,

Subiront un choc beaucoup plus sérieux que les gros.

 

J’en sais quelque chose. On navigue à vue, avec une semaine de trésorerie d’avance.

Or, la fin d’année représente 25  à 40 % du CA pour certains petits.

CA qui ne sera jamais payé, car nous arrivons en bout de course,

Sans service juridique suffisamment musclé pour se faire respecter.

 

Avoir choisi le 9 janvier est une combine crapuleuse.

Mais comme avait dit un jour Laure Adler :

Les petits éditeurs nous emmerdent !

Sans doute, quand il ne restera plus que Musso et Lévy pour représenter la littérature

Le livre pourra se fermer définitivement.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

râleuse ex02468 23/01/2013 23:52


bien sûr, bien sûr donc Musso et Lévy!! mais tu as raison car j'aime encore mieux les gens qui lissent ça plutôt que de ne rien lire du tout!!!!par contre je ne suis pas certaine que ça leur
donne envie de lire autre chose 

languedefeu 22/01/2013 08:56


Justine


je ne crache pas sur Musso et Lévy et je trouve même très bien que des écrivains aient encore une notoriété certaine.


Il ne s'agit pas de mépriser, juste rappeler :


«Donnez le même esprit aux hommes, vous otez tout sel de la société. L'ennui naquit un jour de l'uniformité.»
Antoine Houdar de la Motte.


Et c'est valable pour tout : Les villes, les hotels, les restaurants, les coutumes, les langues... et les idées, ou plutot "l'idée", la
langue unique & inique !

justine 21/01/2013 23:49


Je pense comme toi pour ce qui concerne Musso et Lévy..


Malheureusement, ces deux-là plaisent bien et sont vendus largement... Essayons de favoriser les petits libraires en n'allant pas dans ces grandes surfaces où nous ne sommes que des pions
où ne n'avons pas d'interlocuteurs, pas de conseils littéraires.

languedefeu 21/01/2013 22:18


Réponse à Marsu :


Si, c'est sîr, parcequ'Amazon end très bien mes bouquins,


c'est même devenu mon deuxième client.


Et comme ils paient à 90 jours...


Réponse à Alone : J'ai connu ça avec ma première entreprise qui a fait faillite


suite à une escroquerie...


sauf que moi j'ai payé mes fournisseurs (au noir)


Et jes sais qu'il est inutule de produire les créances,


en cas de redressement judiciaire, la société en difficulté doit réminérer le syndic pour tout :


entrées, sorties d'argent, alors que ce type n'est qu'un comptable et ne connait rien au métier qu'il est sensé sauver.


Je peux vous en écrire une tonne là-dessus, les magouilles de ces vautours qui ne pensent qu'à faire du chiffre puisqu'ils sont au pourcentage.


A la limite, leur intérêt consiste à faire des achats excessifs sachant qu'ils ne seront jamais payé. Quelel importance, puisque 80 % des entreprises en redressement sont condamnées. Entre temps,
les syndics faillitent de pauvres types qui ne sont pas au courant des turpitudes et qui se retrouvent 6 mois plus tard, sans leur stock, sans argent, sans femme...


Quand ma faillite a été déclarée, sachnat que je ne serais jamais payé, j'ai appris qu'une de mes clients était multirécidiviste de l'arnaque. je lui avais installé un système d'alarme contre le
vol.. Evidemment, il voulait protéger tout ce qu'il avait arnaqué. Ma,que de bol, l'installateur sait comment ça marche. Avec un pote, nous sommas allé une nuit démonter tout le système,
récupérant le matériel (pas les cables, ça aurait été trop long). je n'ai jamais entendu parler de cet acte de vandalisme.


 


 

alone64 21/01/2013 19:24


L'ignominie semble maintenant être devenu le mode de gestion consensuel des entreprises.Pour exemple,la petite boite où je travaille est en redressement judiciaire depuis un mois et se gargarise
d'avoir planté un artisan fournisseur pour 7000euros représentant 4 mois de salaire perdu pour celuici.Le plus dégueulasse dans cette histoire étant qu'il ne peut même pas récupérer sa
marchandise sans se mettre en faute.Pour la première fois de ma vie je me suis syndiqué et ai mis mon patron aux prud'hommes du fait qu'il avait préféré faire un salon à Paris,tandis que dans le
même temps il ne payait plus les salaires depuis 2 mois.Verdict du tribunal de commerce?les ouvriers doivent continuer àtravailler afin d'assurer la survie de l'entreprise même sans être payés et
le patron est légitimé dans son action .Curieux comme les patrons préfèrent partager le fruit de la décroissance beaucoup plus que ceux de la croissance....

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens