Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 10:42

J'aime bien Molière & Shakespeare

Je n'ai rien contre JM Ribes...

Mais force est de constater quand on fréquente les festivals de théâtre amateur,

les "petits" auteurs sont peu joués.

On pourrait penser que c'est à cause de leur peu d'intérêt.

Or, en vieux routier des spectacles amateurs

j'ai souvent constaté que le spectateur fait peu de différence entre les auteurs

du moment que c'est bien joué, bien mis en scène...

 

Comme dans tous les autres domaines, c'est le conditionnement médiatique

qui lamine la création.

Les heures d'audience étant très limitées

il est bien plus facile pour les grands médias de donner éternellement la parole

aux vedettes, réduisant le paysage à quelques grands noms.

 

Un animateur pourtant talentueux s'étonnait l'autre jeudi,

qu'Éric-Emmanuel Schmidt soit l'auteur le plus lu sur la planète.

Or, dès qu'il écrit la moindre piécette, on se précipite, on monopolise, on se gausse...

là aussi l'ennui nait de l'uniformité.

 

Il m'arrive souvent dans les festivals de préférer aller boire un canon plutot que d'assister

à la nième création de "l'atelier" ou "théâtre sans animaux"...

 

Je n'ai pas la solution, quoique... je m'ingénie à aller voir de petites troupes,

quand elles jouent autre chose que des maronniers des planches (et non l'inverse)

 

Et ce qui me rassure, c'est d'assister à une représentation d'une de mes pièces et d'entendre la salle

comme un seul homme, exploser de rires cent fois au cours de la soirée !

 

Halte au Mc Do théâtral !

2013-0125-theatre.jpg

Exemple de montage théâtral : http://cmcasmarseille.fr/?p=3350

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alone64 25/01/2013 22:34


"très profitable" dis-tu râleuse,autant dire servir de faire-valoir diraient les esprits chagrins dont nous ne sommes pas;je te rejoins Phil quand tu préfères goûter les paroliers des manches
plutôt que l'inverse.Je préfères aussi les rencontres artistiques officieuses aux plaisirs convenus des oeuvres officielles même si connaitre celles-ci permet de mieux goûter celles-là.

râleuse ex02468 25/01/2013 19:50


au théâtre comme dans la chanson , dans le ciné et autres créations artistiques, on ne parle souvent que de ce qui peut être au top pour le fric, on néglige,les jeunes talents et il y en a !!et
puis , tous ces grands que l'on nous ressort , un jour ils ont aussi été "jeunes talents", et il a bien fallu que quelqu'un les propulse, alors on pourrait attendre d'eux, les soi disant plus
grands,qu'ils servent un peu de marchepieds aux autres ;c'est pour ça que je trouvais dans le monde des chanteurs , le principe de la "vedette américaine" très profitable a des découvertes!

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens