Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 08:24

Depuis quelques semaines, je "m'amuse" à guetter le moment où le nom honni de l'ancien président va être lâché par les laquais d'nter

Parfois, le temps d'attente est de 2", la plupart du temps moins de 30 secondes.

Infos, interview, éditos, humour, chroniques, pipoleries... émission de 8h, 9h, 10h... 24 h

Toute la journée, on nous assomme avec les exploits fictifs de cet aventurier.

Sans NS, la radio serait muette au moins une heure par jour.

Comment des gens sensés peuvent-ils être accros à ce vide sidéral ?

il n'a rien à dire, son humour (?) n'est même pas du niveau fin de biture...

Le plus triste étant qu'il est désormais prouvé scientifiquement que les courbes de présence sur les médias et de résultats aux élections sont absolument parallèles.

C'est comme une play-station :

Montez le curseur de 3 % la cote du mec monte d'autant.

C'est pourquoi ils se foutent pas mal du "danger" des extrêmes.

Il suffit de leur donner la parole un peu plus, pour atteindre 15 %...

d'abord, ça fait peur aux trouillards de naissance,

et puis, du moment que les deux politicards de droite (UMP et PS)

sont au-dessus, tout va bien.

Si ça devient dangereux (comme en 2002)

il suffit d'exagérer la trouille, de la passer en boucle, de donner la parole 3 fois plus longtemps au candidat des milliardaires et le tour est joué :

Effectivement, le danger était grand :

Jacouille a fait 82 % !!!

Comme dans une république bananière... que nous sommes.

N'oublions jamais que ce qu'ils appellent démocratie se résume à ;

Une seconde de liberté tous les 5 ans,
au moment où nous glissons un torche-cul dans l'urne à cocus

Nous ne sommes pas en démocratie !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens