Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 09:31

Il ne se passe pas un jour sans qu'Inter parle de ce nuisible.

On était heureux d'en être débarrassés

mais les journaleux ont tellement rien à dire

qu'ils nous resservent des plats archi réchauffés

la plupart du temps vides :

encore ce matin, 5 minutes sur le facho Buisson

et finir par dire qu'on ne sait rien !

Coluche le disait il y a déjà 30 ans :

Quand on a rien à dire... on devrait fermer sa gueule !

Ayant tâté de pas mal d'autres radios,

j'ai fini par n'écouter qu'Inter

qui est la "moins pire"...

mais dès que j'entends les platitudes de bavasseurs stériles

j'éteins le poste

Il es de plus en plus souvent éteint, le poste !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

râleuse ex 02468 21/02/2014 10:02

comme toi , la radio , qui en des temps lointain babillait toujours dans ma maison , est de plus en plus souvent a l'arrêt , sauf pour mermet et autres rares émissions comme l'as tu lu mon petit loup qui a retoquée Copé de mains de maître

alone63 15/02/2014 10:22

7h57,france culture: chronique d'un autoproclamé toutologue.Un petit rien sur tout,ou tout sur rien,bref un petit rien du tout qui fait du bien.La langue est impeccable,les références nombreuses et abordables,le propos d'une élégante légèreté qui rend les chaussures de sécurité moins lourdes à porter au moment d'aller turbiner.Ecouter ,c'est l'adopter:bonne journée..

Présentation

  • : Le blog de languedefeu
  • Le blog de languedefeu
  • : Refuser le tout financier la pensée unique la gouvernance inique la dictature du fric la flicaillerie universelle écrire, jouer, échanger sur ces thèmes. Les utopies sont les réalités de demain (Victor Hugo)
  • Contact

Texte Libre

Humeur du jour

Auijourd'hui, je m'emmerde à écouter des explicationspas claires pour comprendre ce truc

Liens